Cadre de réflexion du Club en 2018

La première  année de réflexion  du « Club République Nouvelle », s’étendant de septembre 2017 à juillet 2018, s’ouvre à un moment où le continent africain, notamment l’espace francophone,  est à nouveau sous les feux des médias sur la question de la monnaie Franc CFA,  après celle liée à la polémique sur la croissance démographique  de ce continent.

L’Afrique demeure aujourd’hui, et le sera encore plus demain, le continent disposant des atouts de toutes sortes, de nature à faire d’elle un pôle de dominance de premier plan. Mais cet avenir ne pourrait être possible que dans sa capacité à générer  avec les autres peuples du Monde, et plus précisément avec le peuple européen, des rapports fondés sur l’intelligence des enjeux multiformes encore en germes, leur développement  possible, et le possible à forte valeur de puissance concourant à ses intérêts. C’est donc sur des analyses prospectives sur les avenirs possibles des rapports entre le continent africain et le reste du Monde, et plus précisément avec l’Europe que le « Club Nouvelle République » a décidé d’axer les deux thématiques couvrant son année de réflexion 2017-2018.

Ainsi, la première thématique porte sur la problématique de la formidable croissance démographique du continent africain et ses incidences sur la sécurité mondiale à l’orée de la fin du siècle. Les défis liés à cette poussée démographique africaine, les problèmes qu’elle porte en germes, doivent dès maintenant être résolus autant que faire se peut, afin de disposer d’une réserve de temps nécessaire pour mettre en œuvre les outils susceptibles de les résorber. Gouverner, c’est prévoir, mais pour prévoir, encore faut-il disposer des outils d’analyses prospectives pour savoir anticiper.  Cette  première thématique de réflexion  s’étendra sur un semestre à compter du mois de septembre 2017, à travers les ateliers du « Club République Nouvelle » dont la conférence prévue en ce mois d’octobre, et culminera par une publication et un travail de lobbying pour diffuser et concrétiser les idées issues de nos travaux.

La seconde thématique s’étendra sur le second semestre et portera sur la problématique de l’eau en Afrique. L’Afrique dispose des réserves d’eau importantes non seulement en surface mais aussi dans son sous-sol. Cette richesse inestimable qui semble aujourd’hui anodine par les africains eux-mêmes, sera demain aussi importante que le pétrole l’était à une époque et l’est encore aujourd’hui. Comment dès aujourd’hui penser à la mise en valeur efficace de cet «  Or Blanc » de demain dans l’intérêt de l’Afrique et du Monde ? Quels sont les risques que pourraient comporter la non maitrise des technologies d’extraction de cet « Or Blanc » par les Etats Africains ? Comment la communauté internationale pourrait y être associée ? Après les guerres civiles liées à l’exploitation du pétrole, ne se dessinent  il pas celles liées à l’exploitation de l’eau ?

Penser, Prévoir, et Proposer : voilà le triptyque de l’action du « Club République Nouvelle » pour sa première année de réflexion, et qu’elle envisage prolifique, innovante, audacieuse, et efficace.

Nous vous souhaitons donc à tous, une bonne année de réflexion, et n’hésitez surtout pas à nous partager  vos observations, commentaires et inspirations sur nos études et autres analyses de l’actualité.

Bonne année de réflexion 2017-2018 avec le « Club République Nouvelle ».

Maître Brice NZAMBA

Président du « Club République Nouvelle »

Facebook 5 Twitter 0 Google+ 0 Mail